Nom de la Startup

Site Pénalisé

Hello ! Peux-tu te présenter ?
Je m’appelle Patrice Krysztofiak et j’ai 45 ans. Je travaille dans le numérique depuis 1998. J’ai tout d’abord commencé mon expérience professionnelle en produisant des catalogues et des présentations sur CD Rom, puis petit à petit j’en suis venu à l’univers d’internet.

Comment as-tu eu l’idée de créer cette startup ?

L’idée de ʺSite Pénaliséʺ m’est venue après la pénalisation du site E-commerce de mon épouse. Elle vendait des logiciels pour Mac et a subit une attaque de ʺréférencement négatifʺ. Après des mois de désespoir nous avons décidé de lancer une activité basée sur cette idée en se disant qu’elle ne devait pas être seule dans ce cas.

Quelle solution apportez-vous et quel est votre model économique ?

Notre solution est basée au cas par cas, rien n’est formaté, nous étudions chaque problématique et nous tentons d’y apporter la réponse la moins onéreuse possible mais aussi la plus rapide. Ce qui signifie que parfois nous recommandons plutôt à une entreprise de refaire un site de A à Z, quand la situation nous semble trop insurmontable.

Quels obstacles as-tu rencontré dans le développement de votre startup et comment y avez-vous fait face ?

Nous n’avons pas rencontrés d’obstacles, au contraire la réponse du public a été très rapide et nous nous somme très rapidement construit une base de clientèle fidèle, qui apprécie notre petite taille et notre sens de l’humour (oui il faut avoir un sacré sens de l’humour pour appeler son site internet ʺSite pénaliséʺ : https://www.sitepenalise.fr ).

Quels sont vos bes0ins ? Un message à faire passer ?

Notre plus grand besoin serai que Google nous fournisse un outil d’aide au discernement des liens toxiques, car pour l’instant nous travaillons toujours vraiment un peu à l’instinct puisqu’il n’y a pas de ʺrègle officielleʺ sur ce qu’est un lien toxique, l’estimation manuelle de chaque lien est donc extrêmement chronophage.

Site

https://www.sitepenalise.fr/