Nom de la Startup

Hindbag

Hello ! Peux-tu te présenter ?

Pierre Monnier, 23 ans et étudiant en école de commerce en spécialisation Marketing.

Comment as-tu eu l’idée de créer cette startup ?

L’idée prend sa genèse dans la conception que je me faisais de mon futur métier. Ce dernier, dans l’idéal, devait suivre trois conditions : Intéressant, Utile et Financièrement à un niveau suffisant. Mes expériences en entreprise ont souvent réunis le côté intéressant et payant, mais pas le coté utile. A l’inverse, mes expériences associatives furent intéressantes et utiles, mais financièrement pas à la hauteur de ce que je souhaitais.
L’opportunité qui m’a été offerte de créer une start up après une rencontre avec une ONG indienne m’a apporté la solution : créer en premier lieu des totes bags avec eux, et les commercialiser en France. C’est utile car je permets à l’ONG de toucher une bonne part des ventes, c’est intéressant comme monter son business peut l’être et payant, car il y’a vraiment de l’avenir dans ce secteur et des les business sociales également !

Quelle solution apportez-vous et quel est votre model économique ?

Ma start up offre aux entreprises et aux particuliers la possibilité d’adhérer à un projet social sans que cela ne soit une contrainte (ni financière ou autres) car les totes que je fabrique sont à la fois de très bonne facture et peu chère par rapport aux prix du marché.
L’ONG est complètement gagnante car je lui fournit du travail et des fonds, les clients le sont également car je leurs offre un produit hautement éthique , de qualité mais peu onéreux !

Quels obstacles as-tu rencontré dans le développement de votre startup et comment y avez-vous fait face ?

Comme beaucoup de très petite structure : manque de moyen, de soutient, de reconnaissance parfois. Dans un marché ultra concurrentiel comme celui du tote bag et plus généralement de l’objet de mode, il est difficile d’être visible et d’avoir une certaine légitimité vis à vis des grosses entreprises.
J’ai de la chance d’avoir une vraie différence avec mes concurrents, mais même avec cela, il est très difficile de ʺpercerʺ sur la durée. Pour y faire face, il faut savoir persévérer parfois au delà du raisonnable et petit à petit, si votre produit est bon, les retombés arrivent. Mais vraiment petit à petit… monter sa start up c’est beaucoup de batailles, perdus au départ mais gagnées petit à petit.

Quels sont vos bes0ins ? Un message à faire passer ?

Mes besoins sont évidemment toujours un peu financier, bien que cela n’est pas énorme, mais c’est surtout être visible et montrer au gens qu’il est possible d’acheter un produit de qualité hautement responsable au même prix que certains produit qui ne le sont pas du tout. Dans mon cas, quand la plus part des totes bags proposés sont d’une faible densité de coton (quand cela n’est pas mélangé avec du polyesther !), sont simplement commerce équitable et à 15€, moi je peux proposer un tote bag d’une densité de coton double (souvent plus), plus qu’équitable mais social et à 10€.
Retrouvez nous donc sur Etsy: https://www.etsy.com/fr/shop/Hindbag

Site

http://www.hindbag.fr/