[ Startup du Jour ] City-Locker

Nom de la Startup

City-Locker

Hello ! Peux-tu te présenter ?

Jean-François Foncin, gérant, créateur et fondateur du concept.
Chef de cabine pendant 17 ans chez Air-France, j’ai décidé de quitter le ciel pour me consacrer à la création de ma première entreprise : Short Time Rental, une entreprise de location saisonnière.

Comment as-tu eu l’idée de créer cette startup ?

C’est en étant confronté au problème récurrent des bagages des clients de Short Time Rental que j’ai réfléchi à une solution : City-Locker pour permettre aux clients de déposer leurs affaires avant un check-in ou après un check-out.

Quelle solution apportez-vous et quel est votre model économique ?

City-Locker est une entreprise Parisienne au concept novateur : création en centre-ville d’espaces de stockage automatisés et réservables en ligne. Pas d’intervention humaine sur site : l’utilisateur est en parfaite autonomie.
Pour réserver un casier, il suffit de se rendre sur notre site www.citylocker.paris
et de créer un compte afin d’effectuer la réservation.

Dans le cadre du développement de notre modèle parisien, et en parallèle de l’ouverture prochaine (courant été 2015) d’un 4ème espace OPERA/MADELEINE, nous souhaiterions ouvrir de nouveaux emplacements afin de nous inscrire dans notre logique de solution tant de voyage que du commerce de proximité.
Après deux années d’exploitation nous travaillons activement sur cet axe de développement qu’est le commerce de proximité et sur les solutions quartier/commerçant/habitant.

B TO B
Un commerçant peut louer un ou plusieurs casiers à la journée, à la semaine ou au mois et donner l’accès à ses clients qui peuvent venir récupérer leurs achats en dehors des heures d’ouverture.

Un livreur peut aussi déposer ses livraisons dans nos casiers ; les destinataires en parfaite autonomie et liberté de temps pourront les retirer.

B TO C
Les casiers sont actuellement majoritairement utilisés comme consignes à bagages par une clientèle touristique internationale.

CITY-LOCKER n’est pas soumis au plan Vigipirate car nos locaux sont privés. Chaque espace est équipé d’un système d’alarme et d’un système de vidéosurveillance.

Notre clientèle est large puisqu’elle est tant professionnelle (commerces de proximité, dernier kilomètre, sociétés de livraison, grandes entreprises) que touristique (business and leisure tourism)

Quels obstacles as-tu rencontré dans le développement de votre startup et comment y avez-vous fait face ?

City-Locker, en plus d’être un service automatique où le client est autonome, est un service nouveau et alternatif aux consignes traditionnelles en gare.
Re-familiariser les Français et les parisiens avec l’existence de consignes et ce, malgré le plan Vigi-pirate auquel nous ne sommes pas soumis.
La méfiance des clients envers un concept inconnu et inhabituel a été un obstacle au début. Mais c’est en communiquant et en établissant des partenariats de confiance que nous y avons fait face.
Aujourd’hui la grande majorité de nos clients sont satisfaits du service et réutiliserons nos consignes lors de leur prochaine visite à Paris.

Quels sont vos bes0ins ? Un message à faire passer ?

Dans le cadre de notre développement et du désir de créer un réseau de franchise, nous aurions besoin d’un financement.
Nous sommes également ouvert à toutes propositions de partenariats.

Site

http://bit.ly/1AHQNlH