L’intérêt du big data pour le recrutement

Jamais les recruteurs n’ont eu accès à autant d’informations sur les candidats, qu’aujourd’hui grâce au Big Data. Ils doivent maintenant apprendre à les sélectionner, les analyser et les valoriser.

La révolution numérique a bannie les lettres de motivation manuscrites, les offres d’emploi placardées et les piles de CV accumulées sur le bureau des recruteurs.

Le recours aux sites de petites annonces ainsi que l’utilisation des réseaux sociaux professionnels (LinkedIn, Viadeo) ont déjà profondément bousculé les pratiques, en facilitant l’accès aux candidats.

En plus de traiter en masses les données qui étaient précédemment analysées à la main, le Big data permet d’avoir accès à des informations jusque-là inaccessibles, qui permettent d’aller bien au-delà du CV. Les véritables centres d’intérêt du candidat, son réseau de relations ou encore ses recommandations professionnelles peuvent affiner la recherche de la perle rare.

Sans oublier l’intervention humaine (à travers notamment les entretiens d’embauche) qui ne peut et ne doit pas disparaître. Le Big Data dans le recrutement permettent d’affiner le profilage grâce à des filtres supplémentaires, et doivent uniquement être utilisées à cet effet.

La rencontre et les échanges restent primordiales, ils sont même déterminants pour les profils les plus expérimentés.