Les femmes prennent le pouvoir: leadership au féminin

Les Françaises sont de plus en plus présentes sur les postes de responsabilités dans les grandes entreprises et sont de plus en plus nombreuses à créer leur propre entreprise.

Le dernier rapport du Forum Economique Mondial, présenté à Davos l’année dernière, montre que la France progresse en matière d’égalité femmes-hommes dans les secteurs de l’économie, de la politique, de la santé et de l’éducation.

Le temps de la féminisation des grandes entreprises françaises est venu

La gent masculine ne peut faire autrement, aujourd’hui, que d’accepter de laisser une place aux femmes au plus niveau de la hiérarchie. Cette  acceptation s’explique par l’activisme efficace et  médiatisé des réseaux de femmes d’affaires, par l’affirmation sur la scène publique d’un nouveau leadership au féminin, sachant parfaitement utiliser les outils d’influence propres au soft power … et surtout par une législation incitant à l’égalité des genres dans les instances dirigeantes, que ce soit dans le secteur privé ou public, fixant des quotas de femmes dans les conseils d’administration.

Aujourd’hui, on remarque que 32 % des entreprises sont créées par des femmes qui, en se lançant dans l’entrepreneuriat, affirment leur détermination à s’accomplir dans la vie des affaires et à apporter leur créativité au service de la croissance de notre pays.