[Startup du jour] MyPersonalCloset

Chaque semaine, Riminder met plusieurs startups à l’honneur : vous souhaitez en faire partie? RDV ici !

Startup : MyPersonalCloset

Site : https://www.mypersonalcloset.fr/

Hello ! Peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Sébastien Mante, je suis issu de l’école d’ingénieur de l’ESTP Paris, et j’ai fondé MypersonalCloset en octobre 2014 avec mon associée Clémence Gaillard.

Comment as-tu eu l’idée de créer cette startup ?

En regardant les femmes modernes autour de moi, dont ma copine issue de la même école que moi. C’est à dire qu’aujourd’hui les femmes modernes et actives sont ambitieuses, elles travaillent beaucoup, ont des enfants et de nombreuses activités. Le problème c’est qu’elles n’ont plus le temps. Elles n’ont plus le temps d’aller faire les boutiques ou d’éplucher toutes les pages des sites des e-commerces pour finalement avoir une paire de chaussures trop petites.

Le deuxième problème est que lorsque ces femmes vont faire du shopping, elles y vont seules. En effet leur conjoint aime les voir essayer des vêtements et leur acheter, par contre passer une après-midi à faire du shopping avec c’est plus compliqué. Du coup nous avons décidé de créer MyPersonalCloset pour répondre à ces 2 problèmes.

Quelle solution apporte ta startup et quel est son modèle économique ?

Le fonctionnement est très simple : à partir des goûts, des mensurations et des besoins de l’utilisatrice, un styliste personnalisé va préparer une sélection personnalisée de 12 articles : 6 vêtements, 2 paires de chaussures et 4 accessoires de façon à faire des tenues complètes. Ensuite nous envoyons cette sélection gratuitement chez l’utilisatrice où elle a 7 jours pour essayer les vêtements, choisir ceux qu’elle aime et nous renvoyer les autres. Il n’y a pas d’abonnement et le prix des articles est le même qu’en boutique. Nous travaillons avec des marques reconnues et de jeunes créateurs.

Du coup l’utilisatrice bénéficie d’un service privilégié et personnalisé qui lui permet de gagner du temps, de trouver des pièces uniques et de pouvoir faire les essayages avec ses proches.

MyPersonalCloset se rémunère lui sur les ventes effectuées dans chaque malle envoyée.

Quels obstacles as-tu rencontré dans le développement de votre startup, et comment y avez vous fait face ?

Le plus gros obstacle auquel nous avons dû faire face est l’adaptation des femmes à cette nouvelle expérience de shopping. En effet il a fallu faire comprendre à nos clientes qu’il n’y avait pas d’abonnement, qu’elles pouvaient garder ce qu’elle voulait dans leur malle et que seuls les articles gardés étaient débités. Du coup nous avons dû faire de gros effort de communication pour éduquer ces femmes à ce nouveau mode de shopping et qu’elles puissent y voir une vraie alternative aux boutiques ou e-commerce.

De plus MyPersonalCloset permet aux femmes d’essayer les pièces pendant 7 jours. Du coup l’acte d’achat n’est pas le même qu’en boutique ou sur internet. Les femmes achètent de manière différente et vont juger davantage la qualité et le design du vêtement. C’est pourquoi nous faisons très attention aux marques avec lesquelles nous travaillons pour toujours proposer un rapport qualité-prix excellent.

Quels sont vos besoins ? Un message à faire passer ?

Aujourd’hui nous cherchons à lever des fonds pour accroitre notre visibilité en France et que chaque femme puisse avoir accès à MyPersonalCloset. Nous voulons également nous structurer en conséquence en recrutant et en s’installant dans de nouveaux locaux.

Le message que nous voulons faire passer est n’hésitez pas à parler de ce nouveau mode de shopping féminin autour de vous et à le tester le cas échéant. Car MyPersonalCloset c’est plus qu’une nouvelle expérience de shopping, c’est une philosophie qui vise à soutenir les femmes modernes à accomplir de grandes choses.

 

Bonus Riminder: