Search

Learn about HR & Deep Learning

Category

Interviews

Top 10 des questions les plus difficiles posées par Apple lors d’entretiens

tim-cook1

Apple est connue pour faire une sélection très stricte lorsqu’elle recrute ses employés. La firme de Palo Alto pose à la fois des questions techniques fondées sur l’expérience professionnelle des candidats et des véritables “colles”.

Riminder a sélectionné pour vous 10 des questions les plus difficiles rencontrées par des candidats lors d’entretiens chez Apple:

  1.  “Décrivez  un problème intéressant et comment vous l’avez résolu.” — candidat Ingénieur Logiciel
  2.  “Combien d’enfants naissent chaque jour dans le monde ?” — candidat Global Supply Manager
  3. “Quel est le plus important; résoudre le problème du client, ou créer une bonne expérience client ?” — candidat Service client
  4.  “100 pièces sont posées sur une table devant vous, chacune d’elle a un côté pile et un côté face. 10 ont le côté pile sur le dessus, les 90 autres ont le côté face sur le dessus. Vous ne pouvez pas ressentir, voir ou deviner par quelque autre manière que ce soit quel côté est sur le dessus. Divisez les pièces en deux tas de telle sorte qu’il y ait le même nombre de pièces avec le côté pile sur le dessus dans chaque tas.” — candidat Ingénieur Logiciel
  5. “Décrivez vous, qu’est-ce qui vous enthousiasme ?” — candidat Ingénieur Logiciel
  6. “Comment décomposeriez-vous le coût de ce stylo ?” — candidat Global Supply Manager
  7. “Avez-vous déjà été en désaccord avec la décision d’un manager, et comment avez-vous approché ce désaccord ? Donnez un exemple précis de la manière dont vous avez résolu ce désaccord, quel a été le résultat final, et comment cette personne vous décrierait aujourd’hui.” — candidat Ingénieur Logiciel
  8. “Décrivez une leçon d’humilité”— candidat Spécialiste Retail
  9. “Vous semblez assez positif, quels sont les types de choses qui vous font déprimer ?”— candidat Service Client
  10. “Êtes-vous intelligent ?” – candidat Ingénieur Produit

 

Bonus Riminder:

Vous avez réussi à décrocher un entretien mais vous ne savez pas comment l’aborder ? Vous avez échoué à votre entretien, et vous ne savez pas pourquoi ? Riminder vous accompagne, pour que votre candidature soit retenue.

Ce que vous auriez voulu savoir avant votre entretien

 

Bonus Riminder:

A l’heure du langage SMS, il est fréquent de trouver des bourdes dans les e-mails professionnels. Entre le mail sans objet ou sans la pièce jointe indiquée, nous allons vous recensé ces quelques erreurs à ne plus jamais commettre !

1. Ne pas mettre d’objet : c’est ce qui permet de différencier les mails, il donne “le titre” du mail. Un mail sans objet ne vaut rien et sera presque automatiquement mis à la poubelle.

2. La manière dont vous vous adressé à votre destinataire : laissez tomber les “saluts !”, quelqu’un que l’on ne connaît pas, on se doit de rester informel et donc un peu sec.

3. Une ponctuation excessive : si, pour vous les “!!!!” sont signe d’enthousiasme, attention certaines personnes le voit comme des indices d’agressivité. Attention à ne pas abuser des virgules dans des phrases qui font 5km de long. Restez clair et concis.

4. On arrête les smileys : à moins que la personne soit un ami à vous, les smileys ne sont pas à envoyer tout le monde, vous risquerez de vous montrer trop familier.

5. Le langage SMS : nous ne sommes jamais à l’abri d’une petite faute de frappe mais évitez les textes bourrés de fautes, c’est très mal vu. Bannissez définitivement le langage SMS, relisez vous plusieurs fois si nécessaire.

 

Après avoir parlé du pire entretien, pour rester dans l’esprit des entretiens d’embauche quelque peu bizarres … Voyons les 25 questions les plus bizarres posées en entretien d’embauche, publié par Glassdoor

Les questions les plus loufoques posées par les recruteurs en entretien d’embauche aux Etats-Unis. Ces derniers ont fait preuve… d’imagination !

1 : « Si vous deviez vous débarrasser d’un état des Etats-Unis, lequel serait-il et pourquoi ? »

Posée par un recruteur de Forrester (études de marché sur les technologies).

2 : « Combien de vaches compte le Canada ? »

Posée par un recruteur de Google.

3 : « De combien de pièces de monnaie auriez-vous besoin pour atteindre la hauteur de l’Empire State building ? »

Chez JetBlue (compagnie aérienne low coast).

4 : « Un pingouin traverse le pas de la porte en ce moment coiffé d’un sombrero. Que dit-il et pourquoi est-il ici ? »

Chez Clark Construction Group (construction).

5 : « Quelles chansons décrit le mieux votre éthique de travail ? »

Chez Dell (produits informatiques).

6 : « Jeff Bezos entre dans votre bureau et vous dit que vous pouvez avoir un million de dollars pour lancer votre entreprise. Qu’est-ce que c’est ?»

Chez Amazon (vente en ligne).

7 : « A quoi pensez-vous seul dans votre voiture ? »

Chez Gallup (sondages).

8 : « Comment évalueriez-vous votre mémoire ? »

Chez Marriott (hôtellerie).

9 : « Nommez 3 derniers prix Nobel. »

Chez BenefitsCONNECT.

10 : « Pouvez-vous dire: “Peter Pepper Picked a Pickled Pepper” et sauter par-dessus une machine à laver en même temps ? »

Chez MasterCard.

11 : « Si nous venons chez vous pour le dîner, que nous prépareriez-vous ? »

Chez Trader Joe’s.

12 : « Comment les gens communiquent-ils dans un monde parfait ? »

Chez Novell.

13 : « Comment faites-vous un sandwich au thon ? »

Astron Consulting.

14 : « Ma femme et moi allons en vacances, où nous conseilleriez-vous d’aller ? »

PricewaterhouseCoopers.

15 : « Vous êtes un chef cuisinier dans un restaurant  qui va participer à un concours. Comment préparez-vous votre équipe pour la compétition et comment pouvez-vous tirer parti de la concurrence pour votre restaurant ? »

Accenture.

16 : « Estimez le nombre de fenêtres  de New York. »

Bain & Company

17 : « Quelle est votre chanson préférée ? Chantez la pour nous maintenant. »

LivingSocial.

18 : « Calculez l’angle de deux pointeurs d’une horloge lorsqu’il est 11:50. »

Bank of America.

19 : « Avez-vous déjà volé un stylo au travail ? »

Jiffy Software.

20 : « Choisissez deux célébrités comme parents ».

Urban Outfitters.

21 : « Quel ustensile de cuisine seriez-vous ? »

Bandwidth.com

22 : « Si vous aviez mis votre téléphone portable en silencieux et qu’il sonnait vraiment vraiment fort, malgré qu’il soit en silencieux, comment feriez-vous pour me le dire ? »

Kimberly-Clark.

23 : « Sur une échelle de un à dix, évaluez-moi comme recruteur ».

Kraft Food.

24 : « Si vous pouviez être quelqu’un d’autre, qui seriez-vous ?

Salesforce.com.

25 : « Comment pourriez-vous manager quelqu’un sur la façon de faire cuire une omelette? »

PETCO.

Et vous, avez-vous déjà eu à faire à des questions loufoques de la part des recruteurs ?

” Je viens de passer un entretien, le recruteur était bizarre … ”

“Je sors de mon entretien, 2h à discuter, qu’est-ce que c’était long ! ”

” Le recruteur m’a posé pleins de questions auxquels je n’ai pas su répondre, je serais jamais prise … ”

Quelques petits exemples de personnes ayant vécu un entretien pas très sympas. Si vous êtes dans ce cas ou l’avais déjà été, je vous invite à regarder cette vidéo, juste pour vous dire que y’a pire ;).

Juste pour rigoler, un homme a fait passer des entretiens très spéciaux aux candidats d’une grande école . Sa vaut le détour 🙂

Aujourd’hui, les recruteurs n’hésitent plus à passer des entretiens par téléphone. Un gain de temps, certes, mais surtout, les entreprises utilisent ce premier contact par téléphone pour que, par la suite, ils ne rencontrent que les profils intéressants. C’est seulement la première étape et elle n’est pas à négliger pour avoir toutes ses chances de décrocher un face à face.

En amont comme pour un entretien face à face, il faut se préparer, prendre le temps de s’informer sur l’entreprise, sur l’interlocuteur et le métier proposé. Il faut montrer que l’on est vraiment intéressé par l’offre et ça passe par connaître à qui et pourquoi on s’adresse à cette personne. N’hésite pas à te préparer quelques notes.

L’équipement : Assure-toi que ton téléphone est chargé, qu’il capte bien et éventuellement, tu peux utiliser un kit main libre pour être plus libre dans tes mouvements, pour prendre des notes par exemple.

Poses-toi dans un lieu calme, demande aux personnes autour de toi de ne pas te déranger et d’éviter de faire du bruit. Un endroit où tu ne te laissera pas déconcentrer.

Bien sur, comme un entretien physique, sois à l’heure voir à l’avance pour répondre au téléphone quand il t’appelle. Essaye de te concentrer et de te mettre en condition même si, à la maison c’est très différent … je l’admets.

Puis au passage attention au répondeur 😉

Ensuite, pendant l’entretien, il faut faire attention à ce que tu dis. Le recruteur ne peut être concentré que sur ta voix et sur ce que tu dis, essaie d’être clair et concis dans tes réponses.

A la fin n’hésite pas à poser des questions aux recruteurs, cela démontre ton intérêt pour l’entreprise et le poste. Il est conseillé d’également l’interroger concernant les prochaines étapes du processus de recrutement, montre que tu es motivé et que tu veux aller au bout.

 

L’habit ne fait pas le moine …  VRAI mais pas en entretien d’embauche. En effet, ce n’est pas quelque chose à négliger et croire que le recruteur ne se basera que sur ce que vous dîtes, et bien c’est faux ! Les recruteurs se basent, certes, sur vos connaissances, votre savoir, mais aussi, et même de plus en plus sur votre savoir-être, votre gestuelle et votre style vestimentaire. Alors, mieux vaut ne pas choisir sa tenue à la légère …

1. Les vêtements neufs, c’est mieux –> FAUX

Vous faites l’effort d’acheter des vêtements supplémentaires mais ce n’est pas forcément mieux. Une femme qui n’a pas l’habitude de marcher avec tel type de talon ne doit pas se l’infliger. Vaux mieux être à l’aise dans une tenue pour ne pas risquer d’être dérangé ou gêné.

2. La première impression, ça compte –> PLUS VRAI QUE FAUX

Ok, on ne s’arrête pas à la première impression, mais ça compte tout de même beaucoup et autant mettre toutes les chances de son côté …

3. Les femmes ont plus d’options –> VRAI

Pantalon, jupe, maquillage, accessoires, coiffure … C’est vrai que les femmes ont plus d’options mais ce n’est pas forcément mieux car, elles ont plus de risque de commettre des faux pas.

4. Le jean c’est cool –> FAUX

Il se pourrait que les jours où vous êtes au bureau, vous pourrez afficher un look plus décontracté mais dans le doute, à l’entretien d’embauche, montrez-vous sous votre meilleur jour.

5. Une tenue, ça s’adapte –> VRAI

Une tenue pour postuler dans le monde de la mode, en tant qu’électricien ou encore dans une agence de communication ne peut être pareil. En effet, il y a des emplois où ce facteur ne vas pas trop être pris en compte, tandis que dans d’autres il est impératif d’être présentable, quand on est en relation direct avec les clients par exemple.

 

 

 

Attention à la gestuelle en entretien !

On a tous tendance, à se recoiffer, croiser les bras ou mâchouiller son crayon … Mais attention toutes ces petites choses peuvent en dire long sur vous. En effet, de nombreuses études ont prouvées que les postures et les gestes d’une personne montrent la personnalité de celle-ci. Les employeurs sont à l’affût, alors voilà quelques mouvements qui paraissent anodins mais qui, en réalité, signifient un tempérament spécifique.

Voyons ces gestes qui vous trahissent

Le sensible : Se tripote les cheveux, se mordille la commissure droite ou gauche de la lèvre

Le menteur : Micro démangeaisons à la base du nez qui exprime le mensonge.

Le simulateur : Se lisser les commissures des lèvres avec le pouce et l’index du haut vers les bas, coudes en appui, révèle un tempérament simulateur (si souvent répété).

L’anxieux : Mordre son crayon, pincer son biceps gauche et hocher la tête trop souvent.

Le capricieux : Se gratte le sourcil des doigts, son regard s’échappe.

Je vais vous apporter quelques conseils …

1. La prise contact : moment décisif et beaucoup ne savent pas comment s’y prendre. Rien de plus simple !

Dès votre arrivée, serrez la main de votre recruteur. Une poignée de main brève mais ferme qui démontre une certaine fiabilité et un dynamisme de votre part. Bien sur, se présenter et annoncer l’objet de notre visite.

2. Savoir communiquer sur ce qui intéresse le recruteur. Inutile de citer tout ce que vous connaissez, les recruteurs aiment l’expérience. Jouez sur ça et sachez être convaincant. Ne pas en faire trop, ni pas assez. Pour l’employeur, le candidat doit faire preuve de savoir-faire et de capacité à communiquer avec ceux qu’il côtoiera au quotidien dans son travail. Il privilégiera un candidat sachant travailler en équipe.

3. Ne pas croiser les bras : Cela montre que vous êtes sur la défensive ou fermé à la conversation et donc replié sur vous même. De même pour les jambes. Les mains doivent être sur le bureau.

4. Regarder votre interlocuteur dans les yeux. Sans le défier ni même le dévisager mais regardez le, car un regard fuyant est rédhibitoire. Toute votre attitude doit prouver que vous êtes présent, concentré et impliqué !

A vous de jouer 😉

 

 

1er entretien ? Vous ne savez pas à quoi vous attendre ? Vous vous demandez peut-être quels sont les pièges des recruteurs ?

On va vous aider un peu … Voici quelques questions récurrentes lors des entretiens, un bon moyens de vous préparer.

1. Parlez moi de vous.

2. Pourquoi avez-vous choisi cette formation ?

3. Aimez-vous le travail en équipe ? Pourquoi ?

4. Que connaissez-vous de notre entreprise ?

5. Pourquoi vous êtes-vous tourné vers notre entreprise ?

6. Décrivez moi une expérience professionnelle pour laquelle vous êtes particulièrement fier ?

7. Quel est pour vous votre plus gros échec ? Comment avez-vous pu le surpasser ?

8. Quels sont d’après vous, vos 2 principaux défauts ? Qualités ?

9. Quels sont vos loisirs ? Vos passions ?

10. Pourquoi devrai-je vous choisir vous et pas un autre ?

… Avez-vous des questions ? (Montrez que vous vous intéressez au poste et poser une question !)

A vous de jouer 😉

Up ↑