Search

Learn about HR & Deep Learning

Category

Resume

6 éléments à toujours inclure dans votre CV

cvelectroniquejkh

Ça y est, vous avez refait votre CV pour votre nouvelle candidature. Mais avant de l’imprimer ou de l’envoyer, vérifiez bien que vous n’avez pas oublié ces éléments:

#1 Vos coordonnées

Cela peut paraitre évident, mais si vous oubliez de mettre votre numéro de portable ou votre adresse électronique, vous ne pourrez pas être contacté. Si vous le mettez en tout petit en bas, le recruteur ne prendra pas le temps d’aller chercher l’information. Pensez donc à mettre à jour vos coordonnées, et indiquez l’identifiant France (+33) avant votre numéro si vous postulez pour un poste à l’étranger.

#2 Des mots-clés de l’offre d’emploi

Sans pour autant donner l’impression que vous n’avez fait que du copié-collé, insérer quelques mots-clés de l’offre d’emploi/ C’est particulièrement important si l’employeur utilise un système de scan de CV.

#3 Vos réalisations et réussites

Les recruteurs ont besoin de savoir ce que vous avez fait pour contribuer à la croissance de votre équipe, département et entreprise afin de déterminer si vos points forts s’alignent avec les besoins et les responsanbilités de leur entreprise et du poste à pourvoir.

#4 Votre historique d’expériences professionnelles

Il importe peu que vous construisiez un CV par compétences ou un CV chronologique, ce qui compte c’est d’avoir un historique d’expériences professionnelles. Mais faites en sorte que votre cursus constitue une lecture intéressante pour le recruteur si vous voulez ne pas être mis de côté.

#5 Des indicateurs

Les recruteurs ont besoin de chiffres et de données pour établir pleinement l’ensemble de vos capacités. Vous pouvez trouver des indicateurs dans n’importe quel travail, et il est important de pouvoir quantifier les résultats. Les indicateurs aident le RH à déterminer si une personne est capable de diriger une équipe, de gérer des clients ou de faire du business developpement. Les chiffres sont aussi un très bon moyen de justifier vos réalisations.

#6 Les URL pertinentes

En fonction du domaine ou du poste pour lequel vous postulez, il peut être utile d’inclure des liens vers vos travaux (articles rédigés, sites web créés, photographies, …)

Les candidats ont besoin d’apparaître comme si le recruteur avait déjà fait le screening (tri). Ces derniers n’ont plus le temps de conduire de longues interviews téléphoniques pour comprendre de manière détaillée des informations spécifiques.

En gardant cela en tête, votre but doit être d’inclure suffisament d’information en utilisant le moins de mots possible. En écrire trop est l’erreur la plus fréquente que rencontrent les RH. Vous ne voulez pas que vos plus importantes qualifications soient noyées dans une masse de détails, uniquement parce que vous ne voulez pas risquez d’oublier votre expérience d’il y a 10 ans qui pourrait intéresser le recruteur.

 

En définitive, utilisez votre poste idéal comme la pierre angulaire de votre écriture de CV: accentuer vos compétences, capacités, indicateurs de performance et compétences en leadership pour être le meilleur avocat de vous-même pour ce prochain poste, et minimisez le reste.

 

Bonus Riminder:

Les candidatures truffées de fautes d’orthographe partent directement à la poubelle.

35 % des recruteurs écartent les candidatures contenant 2 ou 3 fautes. Pourtant, de nombreux outils gratuits existent aujourd’hui pour améliorer votre niveau. Améliorer votre orthographe pour décrocher un emploi devient simple et efficace.

Mais ce fléau ne concerne pas seulement les candidats à l’emploi : le niveau moyen en français a fortement baissé dans la population en général et dans les entreprises en particulier. Tout récemment, c’est même l’Éducation Nationale qui a donné le mauvais exemple en glissant de grosses fautes dans les convocations au bac et au brevet : « Aucun résultat ne sera communiquer par téléphone. Aucun numéro d’inscription ne sera communiquer au candidat qui ne pourra pas consulter ses notes ».

Si vous n’avez pas trouvé ces fautes au premier coup d’œil, vous feriez bien de vous inquiéter. Alors que de nombreux candidats travaillent régulièrement pour améliorer leur niveau d’anglais, désormais indispensable pour répondre à de nombreuses offres, rares sont ceux qui ont conscience de leur handicap en français. Pourtant, les solutions existent. A commencer par le projet Voltaire, qui propose une remise à niveau individualisée et partiellement gratuite, sous forme ludique, qui délivre même un certificat (pour 60 euros) attestant de votre niveau, sur le même principe que le TOEFL en anglais. Ce certificat est maintenant bien connu de nombreuses entreprises, qui encouragent leurs propres salariés à le passer.

Et même sur vos mobiles: de nombreuses applications iPhone et Android, en général gratuites, permettent de perfectionner l’orthographe mais aussi le vocabulaire, la conjugaison … Des outils indispensables pour réviser les fondamentaux, mais pas suffisants. Pour progresser réellement, il faut intégrer ce souci constant dans tous vos écrits. Même les textos et les tweets !

Bonus Riminder:

Up ↑