Search

Learn about HR & Deep Learning

Category

coaching

[Infographie] Les rythmes de sommeil de brillants dirigeants

Vous êtes fatigué(e) ? Vos amis vous surnomment le panda à cause de vos cernes ? Vous n’arrivez pas à trouver le bon rythme de sommeil qui vous permette de faire tout ce que vous avez à faire de manière efficace ?

Découvrez comment 21 des personnes les plus brillantes de ce monde ou de l’Histoire régul(ai)ent leur sommeil. Essayez différents rythmes de sommeil en fonction du nombre d’heures dont vous avez besoin. Vos journées seront plus productives, et vos nuits plus récupératrices ! N’oubliez pas qu’il n’y a pas forcément besoin de dormir moins de 5h par nuit pour réussir: Jeff Bezos dort 7h par nuit, et Ellen DeGenere 8h.

sleep-patterns-successful-people

Quelques enseignements:

  • Plus de la moitié (54%) de ces individus qui ont réussi leur vie professionnelle de manière extraordinaire dorment entre 6 et 8h par nuit. Seulement 14% dorment entre 4 et 5h. Comme disait Andrew Williams: “Pour gagner, il n’est pas nécessaire de passer des nuits blanches, il suffit de rester éveillé pendant la journée.”

 

  • Si autant d’entre eux se couchent à 22h ou à 1h du matin (18%), on note que près d’une personne sur trois (32%) se couche à 23h, ce qui apparait donc être l’heure à privilégier si vous voulez réussir votre vie professionnelle autant que ces brillants individus.

 

  • “Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt”: eux l’ont bien compris, et sont 56% à se lever le matin entre 4h et 5h30. Cela leur permet de prendre de l’avance sur le reste du monde, de travailler sans être dérangé, de faire du sport, de la méditation… D’autres en profitent pour planifier leur journée ou bien lire les journaux pour se tenir informé des dernières actualités.

 

Bonus Riminder:

10 habitudes à bannir pour être professionnel

Que ce soit en entretien, d’un bavardage à la fin d’une conférence ou d’un networking, si vous voulez faire bonne impression et passer pour quelqu’un de professionnel, faites attention à ces 10 mauvaises habitudes.

1. La grossièreté par fainéantise.

Celle-ci est vraiment en haut de la liste. Ce n’est pas la grossièreté (bien que cela n’aide pas). C’est la fainéantise. Si une personne utilise P… comme un adjectif à longueur de journée, la conséquence est que l’on se pose la question de savoir si elle est aussi peu créative et paresseuse dans tout ce qu’elle fait.

2. Le retard.

C’est une tendance qui peut être acceptée dans bien des circonstances, et le quart d’heure parisien existe bien pour cette raison. Cependant on apprend rapidement en entreprise qu’être à l’heure est une question de respect. Présentez-vous à l’heure que vous aviez indiqué, et vous montrerez que vous êtes assez professionnel pour faire attention à ce détail qui a de l’importance.

3. Lorgner.

Nous sommes tous humains. Nous sommes des mammifères. Quelque soit le genre auquel nous sommes biologiquement prédestinés à être attirés, nous remarquons les personnes séduisantes. Cependant cette même humanité veut aussi dire que nous devons avoir la retenue pour garder le “regard de haut en bas” sous contrôle. Regardez les gens dans les yeux, ou vous aurez l’air d’un amateur louche.

4. L’optimisme excessif.

Être optimiste est une qualité. Mais si après une catastrophe, un collègue ou un vendeur insiste pour dire que les choses vont parfaitement bien alors que le bon sens vous indique que ce n’est pas le cas, cela mine leur professionnalisme.

5. L’inconstance.

Être inconstant c’est être dispersé et irresponsable. Vous dites à quelqu’un que vous serez à un certain endroit, ou que vous allez accomplir certaines choses, mais ne le faites jamais ? Désolé, vous êtes inconstant.

6. Le manque d’organisation.

(Quiconque reçoit plus de 1000 emails par jour rentre probablement dans cette catégorie.) Comme la plupart d’entre nous qui fait tourner un business le comprend, les clients attendent une réponse rapide. Ils veulent que vous soyez capable de parler de leurs problèmes (en apparence) instantanément. Si vous ne maitrisez pas votre propre situation, ils se demanderont comment vous pouvez maitriser la leur.

7. L’incapacité de s’exprimer.

Celle-là est genre, évidente, et pourtant, il y a plein de gens qui, en fait, n’ont pas l’air de vraiment la comprendre. Et du coup, le truc c’est que, à ce moment-là, ils ont l’air pas professionnel, parce que, en fait, ils n’arrivent pas vraiment à dire, clairement, ce qu’ils ont envie de dire.

Assez parlé. Je rajouterais bien une mauvaise grammaire dans cette catégorie, avec une limite: nous connaissons tous des personnes très intelligentes et très professionnelles dont la manière de s’exprimer trahissait simplement un manque d’éducation, ou une langue maternelle différente de la notre. (Si cet article était écrit en Chinois, nous rigolerions tous de ma grammaire.)

8. Le secret.

Bien sûr, nous avons tous une vie privée, mais la majorité du temps nos affaires ne les mêlent pas vraiment. Si vous cachez des informations importantes à vos employés ou vos clients, vous ne faites rien de bon pour votre réputation de leader, et ils se posent probablement la question de savoir s’ils peuvent vous faire confiance.

9. La surpromesse.

Une vendeuse brillante m’a un jour dit que l’art de la vente c’était de “faire la plus grande promesse possible, en adéquation avec sa capacité à la tenir”. Les entrepreneurs ont souvent tendance à surenchérir sur ce point, mais la clé est de d’assurer que les gens aient confiance en votre capacité à tenir votre parole.

10. Tricher et mentir.

Ceux-ci sont évidents. Comme George W. Bush a une fois essayé de le dire, “Trompe-moi une fois, la honte est sur toi. Trompe-moi deux fois, la honte est sur moi.”

 

Bonus Riminder:

Richard Branson: Saisissez les opportunités !

richard-branson-in-hamburg

” La chance sourit aux audacieux” comme dit le proverbe. C’est une leçon que Richard Branson a très tôt apprise, et qu’il a utilisée pour guider Virgin sur la route du succès. Si quelqu’un vous offre une opportunité incroyable mais que vous n’êtes pas sûr(e) de pouvoir y arriver, dites oui – et apprenez comment faire ensuite !

Pour garder cet enseignement en mémoire, retenez les 10 citations préférées de Richard Branson sur la chance et les opportunités:

  1. “In the middle of difficulty lies opportunity.”  – Albert Einstein
  2.  “You can’t outwit fate by standing on the sidelines placing little side bets about the outcome of life… if you don’t play you can’t win.”  – Judith McNaught
  3. “Teachers open the doors, but you must enter by yourself.”  – Chinese Proverb
  4. “A pessimist sees the difficulty in every opportunity; an optimist sees the opportunity in every difficulty.” – Winston Churchill
  5. “Entrepreneurs are simply those who understand that there is little difference between obstacle and opportunity and are able to turn both to their advantage.”  – Victor Kia
  6. “I feel that luck is preparation meeting opportunity.” – Oprah Winfre
  7. “How much I missed, simply because I was afraid of missing it.” – Paulo Coelho
  8. “To dream by night is to escape your life. To dream by day is to make it happen.” – Stephen Richards
  9. “The entrepreneur always searches for change, responds to it, and exploits it as an opportunity.” – Peter Drucker
  10. “There are no mistakes, only opportunities.” – Tina Fey

 

Bonus Riminder:

[Infographie] égalité hommes vs femmes en entreprise

Entre 2013 et 2015, comment a évolué l’égalité hommes – femmes dans l’entreprise ?

égalité-hf

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, les inégalités de salaire ont augmenté entre 2013 et 2015. Les hommes gagnent toujours 18% de plus que les femmes, à poste équivalent.

Ceux-ci sont aussi deux fois plus susceptibles de faire des heures supplémentaires que les femmes (34% vs 17%).

Sans grande surprise, ce sont dans les métiers de conducteur de poids lourds ou de déménageurs que l’on trouve le plus d’hommes, et dans les métiers d’adjointe administrative ou de secrétaire que l’on trouve le plus de femmes.

 

Bonus Riminder:

6 éléments à toujours inclure dans votre CV

cvelectroniquejkh

Ça y est, vous avez refait votre CV pour votre nouvelle candidature. Mais avant de l’imprimer ou de l’envoyer, vérifiez bien que vous n’avez pas oublié ces éléments:

#1 Vos coordonnées

Cela peut paraitre évident, mais si vous oubliez de mettre votre numéro de portable ou votre adresse électronique, vous ne pourrez pas être contacté. Si vous le mettez en tout petit en bas, le recruteur ne prendra pas le temps d’aller chercher l’information. Pensez donc à mettre à jour vos coordonnées, et indiquez l’identifiant France (+33) avant votre numéro si vous postulez pour un poste à l’étranger.

#2 Des mots-clés de l’offre d’emploi

Sans pour autant donner l’impression que vous n’avez fait que du copié-collé, insérer quelques mots-clés de l’offre d’emploi/ C’est particulièrement important si l’employeur utilise un système de scan de CV.

#3 Vos réalisations et réussites

Les recruteurs ont besoin de savoir ce que vous avez fait pour contribuer à la croissance de votre équipe, département et entreprise afin de déterminer si vos points forts s’alignent avec les besoins et les responsanbilités de leur entreprise et du poste à pourvoir.

#4 Votre historique d’expériences professionnelles

Il importe peu que vous construisiez un CV par compétences ou un CV chronologique, ce qui compte c’est d’avoir un historique d’expériences professionnelles. Mais faites en sorte que votre cursus constitue une lecture intéressante pour le recruteur si vous voulez ne pas être mis de côté.

#5 Des indicateurs

Les recruteurs ont besoin de chiffres et de données pour établir pleinement l’ensemble de vos capacités. Vous pouvez trouver des indicateurs dans n’importe quel travail, et il est important de pouvoir quantifier les résultats. Les indicateurs aident le RH à déterminer si une personne est capable de diriger une équipe, de gérer des clients ou de faire du business developpement. Les chiffres sont aussi un très bon moyen de justifier vos réalisations.

#6 Les URL pertinentes

En fonction du domaine ou du poste pour lequel vous postulez, il peut être utile d’inclure des liens vers vos travaux (articles rédigés, sites web créés, photographies, …)

Les candidats ont besoin d’apparaître comme si le recruteur avait déjà fait le screening (tri). Ces derniers n’ont plus le temps de conduire de longues interviews téléphoniques pour comprendre de manière détaillée des informations spécifiques.

En gardant cela en tête, votre but doit être d’inclure suffisament d’information en utilisant le moins de mots possible. En écrire trop est l’erreur la plus fréquente que rencontrent les RH. Vous ne voulez pas que vos plus importantes qualifications soient noyées dans une masse de détails, uniquement parce que vous ne voulez pas risquez d’oublier votre expérience d’il y a 10 ans qui pourrait intéresser le recruteur.

 

En définitive, utilisez votre poste idéal comme la pierre angulaire de votre écriture de CV: accentuer vos compétences, capacités, indicateurs de performance et compétences en leadership pour être le meilleur avocat de vous-même pour ce prochain poste, et minimisez le reste.

 

Bonus Riminder:

Top 10 des questions les plus difficiles posées par Apple lors d’entretiens

tim-cook1

Apple est connue pour faire une sélection très stricte lorsqu’elle recrute ses employés. La firme de Palo Alto pose à la fois des questions techniques fondées sur l’expérience professionnelle des candidats et des véritables “colles”.

Riminder a sélectionné pour vous 10 des questions les plus difficiles rencontrées par des candidats lors d’entretiens chez Apple:

  1.  “Décrivez  un problème intéressant et comment vous l’avez résolu.” — candidat Ingénieur Logiciel
  2.  “Combien d’enfants naissent chaque jour dans le monde ?” — candidat Global Supply Manager
  3. “Quel est le plus important; résoudre le problème du client, ou créer une bonne expérience client ?” — candidat Service client
  4.  “100 pièces sont posées sur une table devant vous, chacune d’elle a un côté pile et un côté face. 10 ont le côté pile sur le dessus, les 90 autres ont le côté face sur le dessus. Vous ne pouvez pas ressentir, voir ou deviner par quelque autre manière que ce soit quel côté est sur le dessus. Divisez les pièces en deux tas de telle sorte qu’il y ait le même nombre de pièces avec le côté pile sur le dessus dans chaque tas.” — candidat Ingénieur Logiciel
  5. “Décrivez vous, qu’est-ce qui vous enthousiasme ?” — candidat Ingénieur Logiciel
  6. “Comment décomposeriez-vous le coût de ce stylo ?” — candidat Global Supply Manager
  7. “Avez-vous déjà été en désaccord avec la décision d’un manager, et comment avez-vous approché ce désaccord ? Donnez un exemple précis de la manière dont vous avez résolu ce désaccord, quel a été le résultat final, et comment cette personne vous décrierait aujourd’hui.” — candidat Ingénieur Logiciel
  8. “Décrivez une leçon d’humilité”— candidat Spécialiste Retail
  9. “Vous semblez assez positif, quels sont les types de choses qui vous font déprimer ?”— candidat Service Client
  10. “Êtes-vous intelligent ?” – candidat Ingénieur Produit

 

Bonus Riminder:

Vous avez réussi à décrocher un entretien mais vous ne savez pas comment l’aborder ? Vous avez échoué à votre entretien, et vous ne savez pas pourquoi ? Riminder vous accompagne, pour que votre candidature soit retenue.

Ce que vous auriez voulu savoir avant votre entretien

 

Bonus Riminder:

Faut-il postuler l’été?

Contrairement aux idées reçues, l’été n’est pas une période inactive pour le recrutement. Si les recruteurs semblent partis en vacances et que le calme règne du 15 juillet au 15 août, le marché reste actif ! Voici 4 bonnes raisons de postuler l’été :

1. vous vous démarquez

La plupart des candidats attendent septembre pour postuler et relancer leurs candiadatures : en vous y prenant l’été, vous vous démarquerez et prouverez au recruteur que vous êtes une personne motivée. Vous trouverez sans doute moins d’offres, mais sachez que les recruteurs recevront beaucoup moins de candidatures.

2. les recruteurs sont plus disponibles  (lorsqu’ils sont au bureau 🙂 )

Entre leurs périodes de congés, les recruteurs disposent d’un agenda moins chargé et souhaitent alors prendre de l’avance sur septembre. Ils auront plus de temps à vous consacrer, et vous pourrez-même tenter de les joindre directement, puisque le barrage de la secrétaire sera plus facile à passer que le reste de l’année.

3. les échanges sont moins formels

Les recruteurs sont plus détendus l’été : profitez-en ! Les échanges seront plus authentiques, moins formels, et vous pourrez même tenter une petite pincée d’humour. Un seul conseil: soyez vous-même, les recruteurs détestent être trompés.

4. la période est idéale pour vous préparer

Vous pouvez profiter de la plus faible activité pour mettre à jour votre CV (sur LinkedIn, Viadeo et Riminder  :) notamment)… sans oublier de vous ressourcer : accordez-vous du repos !

Attention à rester joignable : les recruteurs se plaignent de ne pas réussir à joindre les candidats l’été. Si vous recevez un appel d’un recruteur à un moment inapproprié, n’oubliez pas de le rappeler rapidement.

Bonnes recherches !

Actuellement, plus de 100 entreprises recrutent sur Riminder, pour des postes à pourvoir toute l’année !

Vous vous ennuyez sur la plage? Découvrez le classement des startups de l’été !

 

[ Startup du Jour ] Karry

Chaque semaine, Riminder met plusieurs startups à l’honneur : vous souhaitez en faire partie? RDV ici !

Startup : Karry

Hello ! Peux-tu te présenter?

Co-founder de Karry depuis mai 2015, mon parcours académique est le suivant:
– Ecole Active Bilingue Jeanine Manuel
РPr̩pa HEC
– SKEMA Business School
– London School of Economics

Mon jeune parcours professionnel s’articule comme suit:
– J.P. Morgan / Summer Analyst / Private Banking
– 1K Paris / Boutique Hotel 52 chambres, 1 restaurant, 2 bars, General Manager
РKarry / Co-founder / Strat̩gie, commercial & marketing

Comment as-tu eu l’idée de créer cette startup ?

A LSE, Martin et moi-même étions en cours de comptabilité analytique. Venant du monde de l’hôtellerie et Martin de la sphère corporative, l’idée initiale était de déconstruire les murs à la fois tangibles et sociaux qu’il pouvait y avoir dans les hôtels à travers une plateforme pouvant permettre de savoir qui se trouve dans le même hôtel que le client au même moment. Partant du principe qu’une idée ne vaut le coup d’être développée que si elle est suffisamment scalable, nous avons élargit le segment au voyageurs en général.

Quelle solution apporte ta startup et quel est son modèle économique ?

Karry est une communauté de partage et de culture entre voyageurs.

Karry est une communauté de voyageurs dont les intérêts en communs dépassent le simple fait de voyager. L’art contemporain, les bonnes tables, la mode ou encore les soirées privées ne sont quelques exemples de contextes dans lesquels les Karryiers aiment se retrouver.

Karry permet de rencontrer des personnes qui seront au même moment que vous au même endroit qu’ils soient voyageurs ou locaux. Karry c’est aussi la possibilité de rencontrer lors de vos escales dans les aéroports des personnes y transitant aussi. Karry permet enfin aussi de rencontrer les voyageurs qui viennent dans votre propre ville.

Quels obstacles as-tu rencontré dans le développement de votre startup, et comment y avez vous fait face ?

– Recherche d’un bon développeur : Nous avons changé 2 fois de développeur avant de trouver la bonne personne et la bonne équipe. Nous avons depuis 6 mois un développeur éduqué (Harvard, Centrale Paris, Maths Sup, Maths Spé) et compétant (32 apps développées à son actif, ancien analyst J.P. Morgan M&A Londres). Très réactif, motivé et croyant énormément en le projet, notre développeur Jérôme fait partie du projet Karry depuis début 2015.

Quels sont vos besoins ? Un message à faire passer ?

Besoins de financements et d’exposition au marché français : Le projet étant par essence à projet à vocation internationale (la multilatéralité des échanges entre les touristes des différents pays étant la base de Karry), nous avons ciblé 3 marchés sur lesquels nous aimerions avoir une présence prononcée: Londres, Paris et New York.
Pour ce faire, nous avons identifié des postes de dépense en acquisition tels que: l’organisation de trois soirées de lancement dans les 3 villes, la contractualisation avec une agence RP, le tournage d’un film promotionnel, le lancement d’une campagne street marketing et le lancement d’un campagne facebook.
Ces besoins nécessitent une injection de fonds dans l’equity de Karry dont l’enveloppe se situe entre 150k et 300k euros.

Site :

https://www.facebook.com/pages/Karry/1554117181468306?ref=br_r

 

Up ↑