Search

Learn about HR & Deep Learning

Category

Startup of the Week

[Startup du jour] Planet Ride

Chaque semaine, Riminder met plusieurs startups à l’honneur : vous souhaitez en faire partie? RDV ici !

Startup : Planet Ride

Site : http://www.planet-ride.com/

 

Hello ! Peux-tu te présenter?

Je suis Clément Desmousseaux, co-fondateur et directeur Marketing de la startup Planet Ride. J’ai fait une école de commerce puis suis rentré dans la vie active en tant qu’attaché de presse et animateur d’une communauté de marque. C’est à ce moment-là que j’ai découvert le potentiel des réseaux sociaux et du web (c’était il y a longtemps maintenant).

J’ai donc repris mes études en Master 2 Communication Web. À la fin de ce master, je me suis rendu en Inde pour faire mon stage. J’ai été embauché par l’agence de voyage locale dans laquelle j’étais responsable de la communication web, de l’acquisition et des sites web. Dans cette même agence de voyage receptive, je suis devenu responsable Marketing, c’est là que j’ai commencé à gérer de grosses équipes dans toute l’Asie.

Après cette expérience, j’ai voulu partir et rentrer en Europe, mais les fondateurs de l’agence et leurs associés m’ont proposé le projet Planet Ride ! Je me suis lancé dans l’aventure en décembre 2013.

 

Comment as-tu eu l’idée de créer cette startup ?

C’est Alex, le président de la start-up Planet Ride, qui a eu l’idée. Il était en repérage pour son agence de voyage à moto vintage en Mongolie et un peu énervé de ne pas trouver une moto de qualité sur place pour partir à l’aventure, il s’est dit : “c’est quand même fou de ne pas pouvoir trouver un prestataire de qualité pour un voyage à moto, avant son départ”.

Il a pensé à créer Planet Ride quand il s’est rendu compte que toutes les agences de voyages locales se spécialisent mais n’ont que très peu de visibilité sur internet. La communication, ce n’est pas leur point fort, par contre, ce sont de supers bons conseillers et ils connaissent le terrain comme leur poche.

 

Quelle solution apporte ta startup et quel est son modèle économique ?

Planet Ride est une plateforme de mise en relation dans le domaine du road-trip et de l’aventure motorisée. Planet Ride choisit et certifie les meilleures agences de voyage locales et propose leurs voyages sur le site internet planet-ride.com. Les voyageurs demandent un devis et Planet Ride les met en relation avec les experts locaux pour commencer l’organisation de leur road-trip avec un pro basé sur place !

En partant avec Planet Ride, les voyageurs bénéficient du même prix que s’ils passaient directement par les agences de voyage locales, et ils profitent de nombreuses garanties de voyages en plus (assurances, licence d’agence de voyage française, conseils de pro, relation améliorée, conseils pour le choix des road-trips). Ils partent ainsi en voyage moto, raids motoneige, voyage en buggy, raid en 4×4… avec les meilleures agences de voyages locales.

Planet Ride encaisse le voyage grâce à sa licence d’agence de voyage française et à sa plateforme de paiement sécurisée et garde une commission. Ainsi, le client paie en France (pas d’argent dans la nature à l’autre bout du monde) et le partenaire local profite des connaissances en communication et en marketing de Planet Ride. Les partenaires locaux se focalisent uniquement sur ce qu’ils savent bien faire : faire rêver les gens et organiser des voyages de super qualité.

screen-capture

Quels obstacles as-tu rencontré dans le développement de votre startup, et comment y avez vous fait face ?

Dans l’industrie touristique il y a deux gros obstacles : l’obtention de la licence d’agence de voyage et le coût d’acquisition des visites. Nous avons résolu cela grâce à deux facteurs clés : nos fonds propres et notre première levée de fond pour le premier point et la connaissance en acquisition web et en conversion des demandes de devis de l’équipe Planet Ride pour le deuxième point. Nous sommes aujourd’hui en pleine amélioration de nos canaux d’acquisition “gratuits” : référencement naturel, relations presse et publiques, partenariat…

 

Quels sont vos besoins ? Un message à faire passer ?

Aujourd’hui nos besoins les plus forts sont d’ordres humains : trouver de la main d’oeuvre experte qui pourra devenir les collaborateurs de demain. Nous recherchons des personnes pour améliorer l’expérience utilisateur du site, des marketeux qui optimiseront l’acquisition qualifiée et qui proposeront des programmes de fidélité super intéressants pour nos Planet Riders…

 

 

Bonus Riminder:

Chaque semaine, Riminder met plusieurs startups à l’honneur : vous souhaitez en faire partie? RDV ici !

Startup : Startsquare

Site : http://startsquare.io/

Hello ! Peux-tu te présenter?

Je m’appelle Tanguy Confavreux, j’ai 23 ans et je suis fondateur de Startsquare. Jeune diplômé de l’EMLYON, j’ai participé au programme d’entrepreneuriat proposé par l’école. Encore étudiant, j’étais déjà certain de vouloir créer ma propre entreprise. Mes différentes expériences professionnelles me l’ont confirmé, car je les ai faites auprès d’entrepreneurs.

Comment as-tu eu l’idée de créer cette startup ?

Beaucoup d’efforts et d’argent sont consacrés tous les ans à la recherche dans des structures privées comme publiques. Très souvent, à l’issu d’un travail de recherche, ces structures souhaitent commercialiser leur technologie, mais les mettre sur le marché n’est pas une mince affaire. J’ai eu la chance de beaucoup discuter avec des acteurs du transfert de technologies. Ils m’ont convaincu du besoin d’améliorer ce processus de valorisation de la recherche. Je me suis d’ailleurs associé avec 3 d’entre eux. Startsquare était alors née!

Quelle solution apporte ta startup et quel est son modèle économique ?

Startsquare est la plateforme web qui permet de faciliter la rencontre entre les projets scientifiques et ceux qui sont capable d’en faire des entreprises innovantes. C’est donc au niveau de la mise en relation des partis prenantes que nous intervenons. Nous nous adressons d’une part aux “project providers” qui détiennent les technologies à exploiter et de l’autre, aux “project consumers” qui sont eux, à l’affût d’une technologie à lancer ou qui cherchent simplement à étoffer la leur. Si elle est gratuite pour les project consumers, l’utilisation de Startsquare peut prendre deux formes pour les project providers:

-Compte: une adhésion annuelle qui leur donne la possibilité de publier les projets sur notre plateforme sous forme de fiches adaptées. Ils peuvent ensuite entrer en contact avec les différents consumers qui “matchent” avec leurs besoins.

-Vitrine: Une solution où les projets sont exposés et la facturation a lieu pour le project provider au moment de la mise en relation.

Quels obstacles as-tu rencontré dans le développement de votre startup, et comment y avez vous fait face ?

Créer sa boîte s’accompagne toujours de doutes et d’obstacles plus ou moins importantes. Startsquare ne fait pas exception à la règle. Si lancer sa startup est une activité particulièrement gratifiante, il est rare de pouvoir observer des résultats concluants immédiatement.

La réactivité des différents interlocuteurs est aussi très variable. C’est peut être là le plus grand défis de Startsquare: se faire une place dans un milieu très institutionnel. Ma solution: ne jamais laisser tomber un prospect, continuer à y croire.

Quels sont vos besoins ? Un message à faire passer ?

Encore jeune, nous cherchons à nous faire connaître auprès des deux écosystèmes dans lesquels nous évoluons: le milieu de la recherche comme celui de l’entrepreneuriat.

Startsquare est également à la recherche d’un developer web pour pouvoir continuer son évolution dans les meilleures conditions.

 

 

Bonus Riminder:

[ Startup du Jour ] CoTable

Chaque semaine, Riminder met plusieurs startups à l’honneur : vous souhaitez en faire partie? RDV ici !

Startup : CoTable

Hello ! Peux-tu te présenter?

Je m’appelle Federico, j’ai 25 ans et je suis d’origine italienne. J’ai quitté Rome il y a 3 ans pour venir en France afin de chercher du travail en qualité de développeur web (conception de site internet et application). Je me suis installé à Toulouse il y a 2 ans.

Comment as-tu eu l’idée de créer cette startup ?

Venir d’un autre pays, même s’il est frontalier de la France, m’a donné des difficultés pour rencontrer des amis, d’autant plus au début avec la barrière de la langue. J’aime la cuisine, alors j’ai combiné mon savoir professionnel à mes envies personnelles pour créer le site CoTable.fr, permettant de faire des rencontres en mangeant chez l’habitant.

Quelle solution apporte ta startup et quel est son modèle économique ?

CoTable à plusieurs facettes. Avec le co-fondateur, nous avons réfléchi et regardé ce que les concurrents proposaient comme solution : des repas chez l’habitant payants, parfois cher, où on a l’impression que ce n’est qu’un business rentable pour les hôtes. Nous apportons une révolution dans ce domaine : on peut dorénavant manger chez l’habitant en apportant des aliments ! Donc pas de rapport d’argent.

Cependant, pour rendre le modèle économique viable, nous sommes en train de mettre en place un système de participation monétaire en complément, à l’image des autres sites. Cependant, nous seront moins cher que le leader mondial. C’est possible car nous ne sommes pas trop gourmand sur les frais de service.

Enfin, il est à noter que le site peux aussi être utilisé pour des repas entre amis : et là nous sommes à nouveau dans l’innovation. En effet, le repas d’anniversaire ou du réveillon du nouvel an sont un vrai casse tête à organiser pour pour les hôtes. C’est désormais possible et gratuit en 3 clics.

Quels obstacles as-tu rencontré dans le développement de votre startup, et comment y avez vous fait face ?

Au début, j’étais seul seul dans le projet, qui n’était alors que des rencontres entre inconnus avec de participations non financières. De plus je n’avais pas trop le temps de m’en occuper avec mon travail salarié. Puis j’ai commencé à travaillé avec un ami avec qui nous avons fusionné pour travailler très dur afin de mettre en oeuvre notre projet.

Nous avons lancé une première version de notre site le 9 mars, mais la forme et le fonctionnement trop compliqué n’étaient pas à la hauteur des attentes des utilisateurs, malgré l’engouement général des médias et le super retour concernant le concept.

Nous avons donc entièrement remanié notre site. Nous avons tout simplement tout recommencé à zéro, et nous sommes aujourd’hui très fiers du résultat obtenu. La nouvelle version est en ligne depuis mi Septembre, et rencontre déjà un beau succès.

Quels sont vos besoins ? Un message à faire passer ?

Nous allons avoir besoin à nouveau du soutien des média, mais surtout, que les utilisateurs s’emparent du site et organisent leurs repas.

Site : http://cotable.fr/

 

Bonus Riminder:

Classement final des startups de l’été 2015

Après plusieurs semaines de compétition acharnée, voici le classement final des startups de l’été 2015 :

Grande gagnante: Engageye !

Engageye vous propose de partager vos avis sur les marques que vous utilisez et que vous aimez, de donner vos sentiments sur un spectacle auquel vous assistez, de donner de l’influence à une cause que vous voulez soutenir, de donner des idées à des entreprises…etc. Vos avis méritent d’être valorisés : Engageye vous offre des cadeaux en rapport à vos envies et vos passions !

Seconde place : SharePay !

La carte SharePay est une carte de paiement sans compte qui partage instantanément les paiements en deux (ou plus) en débitant les cartes bancaires qui lui sont associées. La carte est liée à une application web et mobile qui permet de suivre l’historique des dépenses, d’ajuster la façon dont le paiement et partagé entre les différentes cartes (50-50, 70/30, etc…) et de recevoir des notification, tout ça en temps réel.

Ils recrutent même sur Riminder 😉

Troisième place : Prixlibre.fr

PrixLibre.fr est la première bibliothèque de partage local de biens, objets et services, à prix libre.  Par exemple, pour la location d’une perceuse pendant 7 jours, vous pourrez proposer en Prix Libre: une somme d’argent (10€ par exemple), un échange temporaire ou définitif d’un autre objet (comme un jeu de société par exemple); un service en retour (vous louez une perceuse, et en retour, vous tondez la pelouse de votre voisin par exemple). Pour partager rendez-vous sur Prixlibre.fr dès 2016!!

Suite du classement :

4. Theodo : développement web Symfony et refonte agile d’existant PHP.

5. Mobeye : l’appli mobile qui vous permet d’arrondir vos fins de mois en faisant vos courses!

6. Justonimo : plateforme de crowdfunding pour soutenir les projets immobiliers écoresponsables et innovants

7. Les films biographiques : réalisation de films biographiques sur mesure pour les particuliers et les professionnels.

8. Ibrini : vous permet de générer en quelques clics des extensions (composants, modules, plugins et templates) pour votre site Joomla!

9. Wannact : trouvez des sorties, événements, activités autour de chez vous.

10. Boxon : solution de stockage à la demande pour vos objets.

10. (ex-aequo) Permettez-moi de construire : plateforme web qui facilite les démarches administratives des particuliers.

12. MicroDon : pionnier en France de la “générosité embarquée” qui permet de greffer une opportunité de don sur une transaction du quotidien.

12. (ex-aequo) JusticeGuide : première plateforme française de prise de rdv avec un avocat.

12. (ex-aequo) UpCycly : détourne les déchets de nos villes pour construire du mobilier et des structures végétales de façon collaborative.

12. (ex-aequo) Kwaala : plateforme collaborative de location de matériel de voyage entre particuliers

16. DuBonPain : découvrez les boulangeries qui vous entourent, et commandez de délicieux produits entièrement artisanaux

16. (ex-aequo) Yaku : location d’objets et de services entre particuliers d’une communauté !

16. (ex-aequo) Likibu : comparez les plus grands sites de location de vacances avec plus de 2M d’annonces référencées.

16. (ex-aequo) Kazoart : première place de marché pour acheter des oeuvres d’art originales à prix abordables en direct auprès des artistes.

20. (ex-aequo) SoFizz : envie de courir avec quelqu’un ? Voir une expo ? Ou découvrir un nouveau bar ? Et vos amis ne sont pas disponibles? SoFizz est là!

20. (ex-aequo) Bobler : premier réseau social qui permet à un utilisateur d’envoyer publiquement et gratuitement des messages audios de 36 secondes.

20. (ex-aequo) Twinlife : twinme, le téléphone sans numéro : appels gratuits en texte, voix et vidéo.

20. (ex-aequo) Cyborg Vegetal : Ga.ia est un concept de robot visant à fournir aux plantes l’autonomie, les rendant ainsi capable de se gérer seule.

20. (ex-aequo) Sailsharing : Airbnb de la mer, Sailsharing est le pionnier de la location de bateaux entre particuliers en France.

25. Invite the media : 1ère plateforme d’invitation de la presse à des événements partout dans le monde.

26. Fourchette et bicyclette : chaque mois, le meilleur de l’apéro en direct des petits producteurs.

Bravo à tous !

Si vous cherchez un job en startup, allez sur Riminder : plus de 50 startups cherchent des business developers, responsables communication/marketing, développeurs web…

Riminder lance le classement des startups de l’été !

Les banquiers sont en vacances, les clients ne répondent plus, les stagiaires viennent en tongs, vos amis facebook rivalisent de photos ensoleillées… mais eux sont toujours là.

Qui, “eux”? Les entrepreneurs! Car c’est bien connu, ces aventuriers du 21e siècle vivent leur projet du matin au soir, en rêvent la nuit, et n’arrêtent pas le “biz dev” pendant leurs vacances.

Riminder les met en avant en lançant le classement des start-ups de l’été !

Découvrez dès maintenant le classement, votez pour votre startup préférée ou inscrivez la vôtre !

Bon été à tous,

L’équipe Riminder

Mockup start-up de l'été

Chaque semaine, Riminder met plusieurs startups à l’honneur : vous souhaitez en faire partie? RDV ici !

Startup : TopoVideo

Hello ! Peux-tu te présenter ?

Diplômé de l’IESEG Lille en 2011, j’ai occupé le poste de Business Developer dans différentes entreprises en France et à l’étranger (Oracle, Publication System, Mayence…). En 2013, après plusieurs années de voyage à travers le monde, je me passionne pour la communication liée à l’innovation et à la pédagogie. (la suite, dans la prochaine question…)

Comment as-tu eu l’idée de créer cette startup ?

Après de long mois à étudier le domaine de  l’innovation et de la pédagogie, je décide de répondre à un besoin du marché : Expliquer de manière claire, rapide et simple. Janvier 2014, je lance TopoVideo, une Agence de production de vidéos explicatives et j’intègre la pépinière de Seine Innopolis située à Rouen.

Quelle solution apportez-vous et quel est votre model économique ?

TopoVideo est une Agence de production de vidéos explicatives pour simplifier les idées les plus complexes.
Nous sommes hyper spécialisés sur le style de la vidéo dessinée et nous nous efforçons d’appliquer à travers différents axes un style commun et reconnaissable à chaque TopoVideo.

Quels obstacles as-tu rencontré dans le développement de votre startup et comment y avez-vous fait face ?

Des obstacles ? Oui, beaucoup mais on les a mangés à plusieurs.

Quels sont vos bes0ins ? Un message à faire passer ?

KISS : keep it simple stupid !

Site

http://topovideo.com/

 

Nom de la Startup

Privateaser

Hello ! Peux-tu te présenter ?

Hello 🙂
Je suis Nicolas, né dans la belle commune de Montauban dans le Tarn et Garonne et amateur de rugby, j’ai fait mes études à l’Ecole Centrale Paris.

Comment as-tu eu l’idée de créer cette startup ?

Lors de ma dernière année à l’Ecole Centrale Paris, j’ai suivi la filière entrepreneur. Mon stage de fin d’étude consistait donc a créer ma startup. A cette époque là j’étais délégué de promotion et devais organiser des afterworks dans Paris pour quelques cent personnes. Je passais des heures entières au téléphone. J’ai donc décidé de joindre l’utile à l’agréable et de faire une startup permettant de réserver un bar en 2 minutes.

Quelle solution apportez-vous et quel est votre model économique ?

Privateaser permets donc de privatiser un espace dans un bar ou un restaurant en ligne en quelques minutes. Notre ambition est de simplifier les réservations de groupe.
Concernant le modèle économique, nous sommes apporteur d’affaire, nous demandons donc une commission au gérant de l’établissement de 2€ HT par personne ramenée.

Quels obstacles as-tu rencontré dans le développement de votre startup et comment y avez-vous fait face ?

Notre secteur est très concurrentiel, on a donc demandé conseils à des entrepreneurs qui nous ont dit que le combat se gagne sur la durée et que la différence se fait sur la perfection d’exécution.

Quels sont vos bes0ins ? Un message à faire passer ?

Le plus dur actuellement est de se faire connaitre de tout Paris. Si chacun pouvait partager notre page cela nous aiderait énormément 🙂

Site

http://www.privateaser.com/

 

Nom de la Startup

InMySphere

Hello ! Peux-tu te présenter ?

Ecologue de formation, passionné par la technologie et soucieux de la liberté individuelle (et oui c’est compatible!), j’ai voulu créer un réseau social de proximité sans tracking, ni pub intempestive qui puisse rapprocher les gens et permettre à chacun de trouver des infos sur ce qui les entoure.

Quelle solution apportez-vous et quel est votre model économique ?

InMySphere a été créée pour développer un nouveau média de communication mobile basé sur l’échange de messages géolocalisés et éphémères. InMySphere part d’une insatisfaction face aux réseaux sociaux actuels : tracking, isolement généré, peu adapté à la mobilité ; et d’une envie: communiquer avec ceux qui nous entourent, rapprocher les gens, offrir un nouvel outil de vie non intrusif et proposer un outil marketing pratique et performant aux professionnels.

Le principe
InMySphere est une application mobile basée sur l’échange de messages géolocalisés éphémères appelés IMS. Ce message (IMS) peut contenir du texte, des hyperliens, des photos et prochainement des vidéos. L’IMS devient alors visible sur une carte par les utilisateurs situés à moins de 2 km pendant 24h au minimum, puis gagne 24h à partir du moment ou un autre utilisateur aime cet IMS. Si l’utilisateur le souhaite, il pourra « suivre » l’auteur de l’IMS afin de pouvoir consulter ses nouveaux messages.

Le téléchargement de l’application et son utilisation sont gratuits. Les utilisateurs définissent l’IMS selon notre code couleur :
VERT : EXPRESSION ET AVIS
BLEU : PETITES ANNONCES
ROSE : ACTIVITE

Les professionnels et institutionnels peuvent diffuser leur communication sur les smartphones des utilisateurs depuis notre site. Pour eux, le service est payant :
ROUGE : LES BONS PLANS
JAUNE : CULTURE ET INFO

Une des principales originalités d’InMySphere est la possibilité pour l’utilisateur de pouvoir personnaliser son application selon ses attentes. Même avec l’application fermée, il pourra recevoir des notifications push lorsqu’il passera à proximité (à moins de 100 m) d’une offre ou d’une information qui l’intéresse.

InMySphere offre aussi la possibilité d’une véritable interaction entre les institutions et les citoyens. Ils pourront alerter les institutions sur des aléas localisés (ex: arbre sur la chaussée, fil électrique arraché…) qui les inteÌ€ressent tandis que les institutions pourront communiquer de façon ciblée sur leur patrimoine, sur des événements aÌ€ venir ou sur des informations publiques.

Business Model
InMySphere propose aux professionnels une solution marketing innovante dont le coût est directement lié à l’efficacité et ce, à des tarifs très compétitifs. Pour les professionnels l’intérêt réside dans le fait de pouvoir toucher la bonne personne au bon moment et au bon endroit.

De plus InMySphere fournit des statistiques en temps réel sur le nombre de vue et d’entrée en point de vente des utilisateurs en fonction de leurs âges et genres.
Cible professionnelle :
1 – Les professionnels allouent un crédit minimum de 100 euros aÌ€ leur campagne marketing
2 – Ils postent leurs offres promotionnelles depuis leur espace personnel via le site internet réservé aux professionnels (www.inmysphere-pro.com).
3 – Lorsque l’utilisateur ouvre sa promotion depuis la carte ou depuis la notification, InMySphere décompte 10 cts du crédit (1 seul fois par utilisateur). Suite aÌ€ cette consultation, si l’utilisateur entre dans le point de vente, InMySphere décompte 90 cts du crédit (Ibeacons). Soit un total de 1 euro pour un client intéressé et preÌ‚t aÌ€ un achat.

Cible institutionnelle & associative :
Les institutions et associations souscrivent un abonnement minimum de 100 euros mensuels pour 5 IMS (d’un rayon maximum de 2 km chacun).

Quels sont vos bes0ins ? Un message à faire passer ?

Nous sommes actuellement en recherche de financeurs pour accélérer notre développement.

Nous avons également lancé une campagne de crownfounding sur www.pousspouss.re pour nous aider à aller pitcher au global challenge de Nantes pour lequel nous avons été sélectionné !

Site

http://www.inmysphere-pro.com/

 

Nom de la Startup

KWAALA

Hello ! Peux-tu te présenter ?

Hello ! Je m’appelle Mathilde Lefrançois et avec Mickaël nous avons commencé KWAALA en octobre 2014. Nous avons des profils très complémentaires, Mickaël a fait des études d’informatiques, il a de nombreuses expériences dans le développement de sites internet, il est en charge de la création du notre plateforme. Quant à moi, j’ai fait une école de commerce etj’ai eu la chance de voyager lors de mes semestres à Shanghai, Manille, Buenos Aires. Je m’occupe de la stratégie de développement et communication. Il y a également Jessica qui nous a rejoint pour la création du graphisme et du design de KWAALA.

Comment as-tu eu l’idée de créer cette startup ?

Il y a deux ans, je suis partie faire un Road Trip en Asie du Sud-Est, je n’avais rien chez moi et j’ai du tout acheter : un sac à dos, un sac de couchage, de bonnes chaussures, des guides de voyage et j’en passe ! Je me suis rendue compte que le budget était très conséquent, surtout pour des étudiants. D’autant plus pour du matériel que l’on n’utilise pas tous les jours… Et c’est en recherchant une solution pour diminuer les coûts lors de sa préparation pour son voyage que KWAALA est né !

Quelle solution apportez-vous et quel est votre model économique ?
KWAALA est une plateforme collaborative de location de matériel de voyage entre particuliers. Les utilisateurs ont la possibilité de louer sac à dos, sac de couchage, tente, guides de voyage, équipements de ski et camping pour leurs vacances & Road Trip : tout ça à coûts réduits ! Notre plateforme propose également ces annonces de manière géo-localisées et met en contact les Kwaalers qui sont partis et/ou comptent partir dans la même destination.

KWAALA c’est kwa ?
РLa r̩duction de ton budget pour la pr̩paration de ton voyage
РLa cr̩ation de lien social, avec des rencontres et des bons plans de voyageurs
– Une plateforme sécurisée qui réunit une communauté d’utilisateurs

Le principe de la plateforme est simple, le Kwaaler va indiquer l’objet dont il a besoin pour partir en voyage ; la plateforme va lui présenter la liste des objets qui correspondent à sa recherche en fonction de la géo-localisation, de la disponibilité de l’objet mais aussi des intérêts de voyage partagés. L’utilisateur va avoir la possibilité de réserver l’objet au locataire afin d’entrer en contact avec lui puis de le rencontrer pour récupérer son matériel. La transaction et la réservation se font en ligne, un système d’assurance est également mis en place dans le cas où l’objet est rendu abimé. Tous les Kwaalers pourront s’évaluer et se recommander entre eux pour garantir une plus grande confiance et un esprit communautaire.

Quels obstacles as-tu rencontré dans le développement de votre startup et comment y avez-vous fait face ?

Mickaël et moi travaillons tous les deux à côté ce qui diminue beaucoup le temps que l’on passe à faire évoluer KWAALA, nous avons pris plus de temps que prévu pour le lancement officiel de la plateforme. A partir du mois de juillet, nous serons plus nombreux et pourront travailler à temps plein sur le projet.

Quels sont vos bes0ins ? Un message à faire passer ?

L’équipe KWAALA s’agrandit, nous cherchons actuellement un nouveau Kwaaler au profil de business developer pour nous rejoindre, alors n’hésitez pas à nous envoyer un petit message !

Site

http://kwaala.fr/

Up ↑